En duo, Elsa & Johanna se muent tour à tour en opératrice, scénariste, styliste, actrice et metteur en scène et proposent des univers fantasmés, fruits de leur imaginaire respectif. Observatrices inlassables, elles s’imprègnent de leur environnement pour incarner des personnages fictifs dans des décors théâtralisés. Chaque interprétation naît d’une tension entre l’expérience d’une réalité quotidienne et l’influence d’une mosaïque référentielle. Dès lors, la simplicité apparente des photographies n’est qu’un leurre. À première vue, les protagonistes sont des modèles inconnus, mais de plus près le spectateur averti reconnaît les visages d’Elsa & Johanna, respectivement déguisées en bergère ou en adolescente rêveuse sur son journal. Néanmoins, la pratique photographique de ce duo ne s’arrête pas à ces autoreprésentations. De la même manière qu’elles jouent de leur image, elles fabriquent des saynètes où elles ne sont plus les seules performeuses. Elsa & Johanna intègrent de nouveaux visages ou excluent la présence humaine afin de composer des natures mortes. Aussi, usent-elles de leur esthétique artificielle dans leur production commerciale, de sorte que l’ensemble de leur œuvre trouve la marque de leur identité visuelle.

Fermer le menu